Revue de Presse

Le beau succès du 21è marché du jardin – la dépêche du midi – 20 mai 2017

http://www.ladepeche.fr/article/2017/05/20/2578250-le-beau-succes-du-21e-marche-du-jardin.html

Ce week end les moulins se mettent à l’heure européenne – la dépêche du midi – 15 mai 2017

http://www.ladepeche.fr/article/2017/05/15/2574469-week-end-moulins-mettent-heure-europeenne.html

Bienvenue aux nouveaux habitants – la dépêche du midi – 12 avril 2017

http://www.ladepeche.fr/article/2017/04/12/2554634-bienvenue-aux-nouveaux-habitants.html

Un verger collectif « à croquer » a été inauguré – la dépêche du midi – 7 avril 2017

http://www.ladepeche.fr/article/2017/04/07/2551982-un-verger-collectif-a-croquer-a-ete-inaugure.html

Demain, on plante le premier verger collectif – la dépêche du midi – 24 mars 2017

http://www.ladepeche.fr/article/2017/03/24/2542256-demain-on-plante-le-premier-verger-collectif.html

Bientôt, les paysages de Montbrun-lauragais seront (littéralement) à croquer – La Voix du Midi – 20 mars 2017

http://www.voixdumidilauragais.fr/bientot-les-paysages-de-montbrun-lauragais-seront-a-croquer_8785/

Une famille de producteurs bio cherche des souscripteurs – la dépêche du midi – 10 mars 2017

http://www.ladepeche.fr/article/2017/03/10/2533060-une-famille-de-producteurs-bio-cherche-des-souscripteurs.html

 Le moulin et le marché bientôt à la télé – la dépêche du midi – 7 mars 2017 –

http://www.ladepeche.fr/article/2017/03/07/2530556-le-moulin-et-le-marche-bientot-a-la-tele.html

Découvrir les Paysages à croquer de « Grains de Pollen »  – La dépêche du midi – 3 mars 2017

http://www.ladepeche.fr/article/2017/03/03/2527913-decouvrir-les-paysages-a-croquer-de-grains-de-pollen.html

 

Après-midi des aînés  – La dépêche du midi – 4 février 2017

http://www.ladepeche.fr/article/2017/02/04/2510927-une-apres-midi-de-detente-pour-les-aines.html

 

Voeux du maire   –  La dépêche du midi – 28 janvier 2017

http://www.ladepeche.fr/article/2017/01/28/2506179-une-maison-des-associations-verra-bientot-le-jour.html

 

La dépêche du midi

Publié le 30/11/2016   la-depeche-1

Déjà 1800 signatures pour  la-depeche-2sauver le lac

Environnement

Un joli lac de 3 ha, que l’on atteint par la route de Donneville, ou par les chemins de randonnée./Photo DDM

«Si nous ne faisons rien, un magnifique lac de 3 hectares, au sein d’un espace naturel boisé, va être supprimé par la volonté de l’administration, alors qu’il joue un rôle écologique et paysager essentiel…» Ainsi débute la pétition que la mairie de Montbrun-Lauragais a lancée voilà quelques jours à peine à l’adresse du Préfet, et qui a déjà recueilli plus de 1800 signatures. Ce lac, créé en 1974 et initialement destiné à l’irrigation, est devenu au fil des ans, avec l’assentiment des propriétaires, un lieu de détente et de promenade pour les villageois et leurs voisins. Il est également loué à une association de pêche qui l’empoissonne et assure l’entretien des abords. «Quelle n’a pas été ma stupeur, s’insurge le maire, Gérard Bolet, quand j’ai appris, récemment et par hasard, qu’une étude est en cours pour en assurer la «renaturation», c’est-à-dire, en termes moins pudiques, la destruction de la digue. La raison, c’est que cette digue — bien qu’un rapport d’inspection montre qu’elle ne présente aucune dégradation ni danger immédiat, n’est pas «aux normes» et exigerait donc des travaux dont les propriétaires ne peuvent assurer les frais. L’autre raison, c’est que l’Agence de l’Eau Adour-Garonne prône la suppression des lacs collinaires et subventionne largement leur destruction, mais pas leur entretien. Et dans le même temps, elle explique dans des colloques que l’on va manquer d’eau en raison du changement climatique et qu’il faut créer des réserves.»

Une décision irréversible

Le conseil municipal a déjà émis, à l’unanimité, un vœu estimant que «tout doit être fait pour éviter cette décision irréversible, que l’on regretterait forcément dans quelques années, face au changement climatique, à la pénurie en eau annoncée, au rôle écologique et paysager que joue ce lac, cher au cœur de tous les Montbrunois et bien au-delà.» Il demandait en conséquence que des solutions alternatives soient étudiées sans à priori et en proposait lui-même plusieurs. Mais cette demande aura d’autant plus de chances d’aboutir que les citoyens montreront leur intérêt et leur attachement à ce lac…

https ://www.change.org/p/il-faut-sauver-le-lac-de-montbrun-lauragais

La Dépêche du Midi

presse2la-depeche